Par -

Suite à la polémique sur ses méthodes d’enrôlement, Jean-Marc Morandini a été mis à l’écart de l’antenne d’Europe 1 provisoirement. Celui-ci est accusé d’avoir effectué des castings où les candidats sont appelés à se dénuder ou à se masturber.

Une accusation qui a poussé l’animateur a porté plainte. « L’animateur a déposé une plainte pour qu’il puisse parler librement d’une part et de rester serein à la rentrée de la station d’autre part. Et nous ensemble décider qu’il devait se retirer de l’antenne provisoirement » comme l’indique la radio dans un communiqué, mais elle précise que Jean-Marc Morandini contredis de façon ferme cette accusation.

En fait, les Inrockuptibles avaient publié un article dans lequel, Mr Morandini avait demandé aux jeunes acteurs à se déshabiller ou à se masturber lors de castings organisés pour la web-série intitulée Les Faucons, qui parle de la vie d’une équipe de football et dont la production est réalisée par la société de l’animateur NZPP. Le magazine indique que l’animateur se serait servi de sa position dominante d’employeurs sur ces acteurs.
Le plus important c’est qu’il laisse pour l’instant l’antenne

Le journaliste a d’ailleurs bien accueilli l’annonce concernant son retrait de l’antenne d’Europe 1. « L’instance dirigeante avait annoncé cette nouvelle à certains travailleurs en soliloque, car il fallait éviter de lier l’image d’Europe 1 à celle de l’animateur » a-t-elle indiqué. Et il n’a aucun problème avec le fait que l’animateur n’ait pas été viré, mais le plus important c’est qu’il se retire provisoirement de l’antenne » juge-t-elle.

L’affaire est assez délicate et la chaine a voulu diminuer la tension et donc réunir la présomption d’innocence et la protection de l’image de la station » a indiqué la direction d’Europe 1.

Et juridiquement rien ne montre qu’il faille licencier l’animateur pour faute grave. En fait, trois acteurs ont annoncé qu’ils allaient déposer des plaintes pour harcèlement et travail caché. Et pour l’instant, l’animateur n’est pas poursuivi.