Par -

Jean-Luc Mélenchon est devenu très populaire sur YouTube au point de posséder une chaine en ligne. Ce dernier prétend même qu’il possède la première chaine d’homme politique sur YouTube et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Candidat à la présidentielle de 2017, Jean-Luc Mélenchon a amélioré sa présence sur la toile avec YouTube. Il a publié plus de 29 vidéos rien qu’en un mois avec des résultats de vue impressionnants.

Ce qui permet au leader du Parti de gauche d’être suivi par 36 000 abonnés sur YouTube et de déclarer qu’il est la première chaine d’un homme politique en France.

D’ailleurs, il l’annonce lui-même surtout qu’il veut s’éloigner de la télévision pendant plusieurs semaines. « Je suis avantagé car j’ai des porte parole qui sont compétents. Ils brilleront donc » a-t-il indiqué sur certains médias.

Ainsi grâce à sa stratégie consistant à s’éloigner de la télévision le leader du front de gauche compte amener ses fans sur le terrain d’internet où il va mieux présenter son programme : « Je dois me retirer des médias publics. J’ai des canaux d’expressions qui me son propres et il existe plusieurs lieux où je peux parler tranquillement sans risquer de voir que mes discours être mutilés ou modifiés ». Ce sera donc pour le leader politique de prononcer des discours purs sans être contrarié, contredit, sauf par les commentaires des internautes.

Des vidéos très suivies

Appelée PlaceauPeuple, la chaine YouTube de Jean-Luc Mélenchon est très suivie. Une chaine dans laquelle, il propose plusieurs vidéos thématiques en vue d’attirer le plus grand nombre d’internautes.

Suivi par plus de 100 000 internautes, il propose des vidéos très longues, le plus souvent caractérisées par des vidéos reprises d’entretiens télévisés complets réalisés dans différentes émissions télévisées.

A part ces vidéos longues, il ya aussi des clips moins longs qui sont souvent des morceaux dédiés aux réseaux sociaux, mais également des piques qui consistent à dénoncer « bobards médiatiques » tournant autour de son discours.

Il organise aussi des rencontres sur YouTube où il présente ses programmes. Des vidéos présentées sous forme séquentielle.