Par -

La Bourse de Paris a achevé sa journée avec une légère baisse vendredi (-0,32%), notant une pause après deux jours de hausse, dans un marché peu affairé suite à une fin de semaine en repli aux Etats-Unis.

bourse-paris-illustration-internet-mytravelphotos_859975_500x302pL’indice CAC 40 a chuté de 15,88 points à 4.930,14 points, dans un taux d’échanges très faible de 2,3 milliards d’euros. La veille, il avait enregistré 1,08% après avoir haussé de 1,51% mercredi. Parmi les autres marchés européens, Francfort a perdu 0,24% et Londres 0,28%. Par ailleurs, l’Eurostoxx 50 a chuté de 0,28%.

Le marché parisien a entamé la séance en baisse, avant de retrouver son équilibre, puis baisser à nouveau.

«Le marché enregistre une légère consolidation dans des volumes d’échanges très faibles en l’absence de nombreux investisseurs» pour une fin de semaine en partie fériée aux Etats-Unis, souligne Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

La bourse parisienne a enregistré une hésitation, tandis que les marchés américains ont écourté leur activité ce vendredi, jour du +Black Friday+ qui marque le début de la période des achats de fin d’année aux États-Unis», souligne Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse.

Les investisseurs n’avaient pas assez d’indicateurs à suivre, à part le baromètre GfK du moral des consommateurs en Allemagne qui a bondi en novembre, mais sans changer la tendance.

Cependant, il faut noter que le CAC 40 a été touché en début de séance par la baisse de plus de 5% des Bourses chinoises après l’annonce d’enquêtes des régulateurs des marchés financiers concernant plusieurs grandes entreprises de courtage du pays et le repli des bénéfices des grandes entreprises industrielles.