Par -

Après avoir mis dévoilé une femme aux formes serviables l’année passée dans son célèbre numéro spécial maillot de bain, le magazine américain Sports Illustrated va publier cette année des images de Nicola Griffin, mannequin de 56 ans.

Honorer les formes de féminité

Le magazine spécialisé américain Sports Illustrated poursuit sa stratégie consistant à honorer les différentes formes de féminité. Dans son numéro annuel dédié aux maillots de bain, le magazine va publier des photos en bikini de Nicola Griffin, 56 ans. Affichant, peu ou beaucoup, 40 ans de plus que les mannequins « résidents » du magazine, elle devient le mannequin le plus âgé à être jamais publiée dans l’édition spéciale du magazine.

« Nous avons toutes des différences, en âge, en taille et c’est ce qui rend la chose belle. Nous sommes de véritables femmes », a-t-elle lancé au Daily Mail, mardi 9 février. Muse de la dernière campagne de publicité de la marque Swimsuits for all dédiée dans les vêtements grande taille, désignée #SwimSexy, la quinquagénaire anglaise, mannequin depuis uniquement trois ans, pose aux côtés d’Ashley Graham, mannequin « plus taille » âgée de 28 ans, et de Philomena Kwao, 26 ans, pareillement top « plus size » d’origine ghanéenne.

Elle pose à côté de mannequins plus jeunes

Questionnée sur le développement du tournage, la quinquagénaire a admis au site américain qu’elle était « nerveuse » à cause du jeune âge de ses deux partenaires. Nicola Griffin se félicite malgré tout de l’idée de la marque : « Le corps d’Ashley est si beau. C’est tant rafraîchissant de voir un corps au naturel dans un magazine », a-t-elle lancé. Avec joie, le mannequin admet par contre que lui dire qu’elle est la femme la plus âgée à paraître dans Sports Illustrated « n’est pas la meilleure chose pour la personnalité d’une femme ». Nicola Griffin s’attend à ce que photos amèneront les marques à utiliser plus de modèles aux tailles plus larges que celles qui ont l’habitude de défiler sur les podiums.

En 2015, le magazine avait déjà marqué un but en dévoilant pour la première fois dans ses pages, des images d’Ashley Graham, mannequin « plus size » militante, dont la taille varie entre le 44 et le 48. Déjà muse de la marque Swimsuits, elle prenait part à la campagne publicitaire #CurvesInBikinis.